L'utilité des taons

Prenez le taon de lire !

Gros, gros challenge aujourd’hui car, parler de l’utilité du taon revient à être l’avocat pénaliste du diable en personne. Pour autant, j’ai relevé le défi de te proposer un autre regard sur ce diptère, autrement dit une sorte de mouche. 

Allez ! Je commence par le plus facile ! En plus de leur rôle de pollinisateurs. En effet, les taons comme les moustiques butinent surtout les mâles et quant à la femelle, elle est hématophage (elle se nourrit de sang) mais complète son alimentation par les nectars de fleurs. Donc, je reprends, en plus de leur rôle de pollinisateur, les taons sont également des maillons essentiels dans les chaînes alimentaires. Ils servent de nourriture à de nombreux animaux, tels que les oiseaux insectivores, les araignées et certaines espèces de poissons. Les taons fournissent ainsi une source de nourriture vitale pour maintenir l'équilibre des écosystèmes.

Une autre utilité des taons réside dans leur contribution au processus de décomposition. Les taons, plus précisément les larves, se nourrissent de matière organique en décomposition, comme les carcasses d'animaux, les excréments et les débris végétaux. Ils jouent un rôle de nettoyeurs naturels en aidant à éliminer les déchets et à recycler les éléments nutritifs présents dans ces matières.

Sur un article de 2012, je découvre que des entomologistes australiens ont donné à un taon pourvu d'un cul proéminent aux couleurs chatoyantes le nom de Beyoncé, La "Scaptia Plinthina beyonceae" a été découverte dans l'État du Queensland (nord-est) en 1981, année de naissance de la diva, sans jamais avoir reçu de nom scientifique. L'insecte présente une robe noire qui se termine, au bout de l'abdomen, par un large arrondi hérissé de petits poils dorés et c’est pour cette raison qui lui ont donné le nom de Beyoncé. 

J’ai passé un taon fou à taonter de trouver à cet insecte une utilité sortaon des sentiers battus. Pour se faire, j’ai utilisé Chat GPT…  L’IA m’indique que les taons ont également été étudiés pour leur potentiel médicinal. Certaines substances présentes dans la salive des taons ont des propriétés anticoagulantes et analgésiques.

Ok mais je vérifie quand même ! Et là je ne trouve rien sur le web francophone ! Par conséquent, je recherche les infos dans la langue de Shakespeare !  Et enfin, après plusieurs jours d'enquête, je découvre en effet qu’en Chine et dans certains autres pays de l'Est, les taons sont utilisés comme matériaux anti-thrombose depuis des centaines d’années. L'extrême diversité des composants anti-thrombose dans la salive de taon fait des glandes salivaires un réservoir potentiel pour explorer de nouveaux composés pharmaceutiques pour traiter les troubles associés aux thrombus ou à l'agrégation plaquettaire.

Nous avons découvert les différentes utilités des taons dans l'écosystème. Bien qu'ils puissent être gênants pour nous en raison de leurs piqûres, ils jouent un rôle crucial.
 

 

Cet article existe en version Podcast !